Virulix lettre n°43

virulix43
caricature43
LA COURSE À L’ÉCHALOTE
Chaque jour un nouveau mot d’ordre. MG France lance la grève
le 6 octobre. La FMF et le SML la feront deux ou trois jours plus
tôt et elle durera jusqu’à la suppression de la loi.
Il va falloir poser un maximum de RTT. Dans cette période électorale,
chacun grimpe à l’arbre en montrant son postérieur à celui
qui le suit. L’esprit de la manif unitaire du 15 mars s’éloigne.
Déclencher une grève juste au moment du vote aux URPS, la
ficelle est grosse et ne trompe personne. Ce temps démocratique
mérite mieux que l’agitprop des anciens trotskistes. La représentativité
de ceux qui iront défendre la profession face aux
Caisses et à l’État s’établira lors de cette élection. Peut-on faire
confiance à certains, MG France et la FMF, qui font tout pour
faire oublier qu’ils péroraient sur l’estrade des états généraux
de la santé de la loi Bachelot, mère porteuse de la loi Touraine ?
Sûrement pas.
La constance et la fermeté valent mieux que les effets d’estrade.
Il viendra le temps de la résistance quand il s’agira d’aller arracher
à des tutelles autistes la juste revalorisation des honoraires.

AMNÉSIE
Arrive dans la boîte aux lettres des médecins de famille un journal
quinquennal envoyé par MG France. Pour les élections professionnelles
of course. Des articles pas forcément dénués d’intérêts.
D’autres polémiques contre les autres spécialités. Mais un oubli de
taille : l’inspiration donné au gouvernement du tiers payant généralisé.
Il est un peu tard pour se rebeller contre le tiers payant façon
Marisol Touraine. Comme s’il y avait un tiers payant généralisé obligatoire
audible celui de MG France dont, dans un deuxième temps,
l’acceptation pourrait permettre le conventionnement. Ça ne vous
rappelle rien ?

MÉMÉ MANTINE SE FAIT OPÉRER
Sophie, ça y est je sais où je vais faire ma rééducation après ma prothèse de hanche.
À Fronton près de Toulouse. J’ai trouvé un centre qui a des accords avec presque toutes les mutuelles dont la mienne. Et qui pratique le tiers payant, ils me l’ont dit au téléphone.
Parfait pour moi avec mes petites ressources. J’avais peur parce que son directeur, belle photo d’ailleurs, tu me disais qu’il était président de l’UFML et qu’il était
contre le tiers payant et en colère contre les mutuelles. Il est bon gestionnaire de son établissement en acceptant les deux, ce qui est normal puisqu’il fait
travailler du monde. Dommage qu’il fasse le contraire de ce qu’il dit. Certes il n’est pas le seul. Mais comme il donne des leçons à tout le monde et se présente
comme le chevalier blanc de la médecine libérale, je tenais à t’informer Sophie, futur docteur, de toujours chercher une part de vérité sous chaque image
médiatique. C’est l’expérience d’une vieille dame qui en a vu d’autres.
KM_C224e-20150831112354

FORMATION MÉDICALE CONTINUE :
UNE NOUVELLE AFFECTION :
LE SYNDROME DE GILLES DE LA TOURAINE.
Cette nouvelle maladie proche du syndrome de la
Tourette touche des personnes assez sectaires qui
vont marchant répétant sans cesse, à hue et à dia, tiers
payant-tiers payant-tiers payant. Des effets collatéraux
sont apparus. Un parlementaire de l’opposition un
peu dur de la feuille a cru entendre, au lieu de « tiers
payant », « fier paillard » ; il s’est permis des gestes
déplacés à l’encontre de collègues féminines qui lui
ont fait passer quelques heures dans une cellule de
dégrisement de la préfecture de police. Pour l’instant,
ce syndrome atteindra surtout les médecins libéraux
qui en pâtiront si le traitement, la résistante civile à
cette évolution délétère, se montrait inefficace.

Document à diffuser sans modération à tous les confrères !
Téléchargez cet article en format PDF ici :
virulix43

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?